mercredi 29 septembre 2010

L'amour au jardin



http://multimedia.fnac.com/multimedia/images_produits/ZoomPE/3/4/3/9782859408343.jpgL'amour au jardin
Jean-Pierre Otte
Phébus Libretto, 2002
 
 
Mine de rien la chaîne des livres lancée par Ys continue, et voici le maillon proposé par Yohan.
 http://yspaddaden.files.wordpress.com/2009/11/logo-chaine-des-livre.jpg?w=129&h=129
 
 
 
 
Rien d'exotique dans ce petit recueil, juste des plantes et bestioles observables sous nos climats, mais que c'est chaud parfois! La timide violette et la rustique primevère cachent bien leur jeu! C'est que l'affaire est d'importance : avant de mourir il faut se reproduire! Quand on ne peut bouger, que faire? Attirer les insectes qui se chargeront de la besogne, tiens! Et elles savent y faire, les coquines, pour arriver à leurs fins.
 
Ensuite voici les étreintes des carabes, des mantes  et des araignées qui se terminent très très mal pour le mâle, dévoré après usage. Et chez les escargots et limaces, ça se passe comment, hein? Loin, très loin au dessus des Harlequin collection passion, c'est d'un érotisme torride!
http://www.gireaud.net/images/snail_accouplement.jpg 
"Voilà que, roulant chacun de son côté, ils se sont soudés par la sole. Ils se resserrent en bordure, s'enroulent, se déroulent dans une bave plus abondante, et reviennent s'accoler, s'épouser encore plus étroitement par succion. A chaque fois qu'ils se rétractent puis s'étirent, l'écume s'exprime, en réponse à d'autres stimuli. Ils se découvrent l'un pour l'autre voluptueusement visqueux, volubiles et souples dans l'euphorie musculaire qui s'empare d'eux jusqu'à l'absolu ravissement."
 
 
 
 
http://image-photos.linternaute.com/image_photo/180/autres-insectes-et-arachnides-france-1190971213-1134268.jpg
"Pour plaire en ce monde, la mante a d'abord pour elle une coloration d'un vert tendre, clair, uni, un peu pomme; quelque chose de translucide, qui ne perd cependant jamais son opacité. C'est une merveille d'esthétique, un mystère confiant et fier, qui se dresse d'évidence à la lumière."
 
 
 
Pour décrire ces amours campagnardes, Jean-Pierre Otte use d'un style absolument somptueux; ses récits sont précis, documentés, très (trop parfois quand il s'agit de penser comme eux) imaginatifs aussi quand il s'agit de décrire les pensées de ces êtres, mais le résultat est une petite merveille!
Vous ne regarderez plus votre jardin du même oeil.
 
Les avis de  Virginie, Ys, Lune de Pluie, Lau, Le Bookomaton, Karine, Bladelor, Doriane, Hathaway, Stephie, Yueyin, Isil,

Commenter cet article

Hélène Il y a 2 ans


Je le veux je le veux... Il était déjà dans ma LAL, il remonte en bonne place...



Ys Il y a 2 ans


Moi qui ne suis pas nature, j'ai aussi cédé aux charmes de ce petit livre torride ! Bravo pour les illustrations !



bladelor Il y a 2 ans


J'avis bien apprécié aussi...



Gwenaelle Il y a 2 ans


J'arrive juste de chez Ys qui parle de Bret Easton Ellis ... ouh quel contraste avec cet Amour au jardin... Je préfère ça, franchement! Appelez-moi Fleur bleue...



Dominique Il y a 2 ans


Ayant lu toute la série je suis une fan de ce genre de récits, ça se lit facilement et avec plaisir



Lilibook Il y a 2 ans


oh ça doit être amusant, je note.



Ellcrys Il y a 2 ans


Comme tu me donne envie de lire ce livre et de profiter de la nature, qui est magnifique, surprenante et qu'il faut préserver. Je note !



Océane Il y a 2 ans


Il est très probable que je succombe ! prosaïquement je suis attirée comme par un aimant par les couvertures de Phebus Libretto, le talent de l'auteur fait le reste ! Et ça me changera de mon
Buffon !



Aifelle Il y a 2 ans


Il est déjà sur ma LAL, je n'en rajoute donc pas, mais il va peut-être remonter de quelques crans



Hathaway Il y a 2 ans


Plus d'un an que je l'ai lu pour la chaîne et je m'en souviens encore, de cette nature coquine...



Choupynette Il y a 2 ans


C'est original... je note!



Manu Il y a 2 ans


Un auteur belge qui ne m'attire pas !



Pascale Il y a 2 ans


la couverture est belle, le titre hmmm souffle une dame nature bien agitée, ça me semble intéressant du moins original, je vais voir si ma biblio à ces petits livres sympas...



Cynthia Il y a 2 ans


Oulalala ça n'est pas pour moi, je suis trop heu...citadine...C'est marrant mais quand j'ai vu "Amour au jardin" dans mon GR, je me suis dit " Ah tiens, Keisha nous a écrit un Harlequin
champêtre"



cathulu Il y a 2 ans


Le style de cet auteur est un régal mais j'attendrai tranquillou la sortie en poche!:)



Marie Il y a 2 ans


J'ai déjà noté ce livre. Par contre, ton illustration de deux escargots baveux et enlacés ne me convaint pas vraiment ! 






Restling Il y a 2 ans


Ca a l'air original comme tout ! Et réussi aussi.



Yv Il y a 2 ans


Je l'ai vu à la BM et pas encore emprunté, sûrement parce que ma pudibonderie m'en a empêché ;)



Marie Il y a 2 ans


Ok, merci pour éclairage, je n'avais vraiment pas perçu l'aspect torride de la photo d'escargot !  mdr ! 



Karine:) Il y a 2 ans


C'est vrai que c'est quand même mieux que certains Harlequin!! Je ne suis tellement pas nature que je ne sais pas du tout si ça peut me tenter, malgré tout le bien que vous pouvez en dire!



Nymphette Il y a 2 ans


Ho, voici quelque chose de tout a fait insolite, plus fort même qu ele nature writing, du nature sexy writing :-) je n'en avais jamais entendu parler!



mango Il y a 2 ans


Je ne connais pas ce livre-ci mais l'auteur, lui, je l'aime beaucoup!



keisha Il y a 2 ans


@ mango


Je ne connaissais pas l'auteur, mais j'ai bien l'intention d'en lire d'autres...



Bénédicte Il y a 2 ans


voici un titre qui me tente beaucoup merci pour ton article et si l'idée te venait de le faire voyager je suis intéressée



keisha Il y a 2 ans


@ Bénédicte


Hélas l'exemplaire ne m'appartient pas, mais à Yohan, c'est un livre de la chaîne des livres qui n'a pas terminé son parcours. Peut être le trouveras-tu en bibliothèque?



Alex-Mot-à-Mots Il y a 2 ans


L'illustration de couverture est magnifique.



keisha Il y a 2 ans


@ Alex-Mot-à-Mots


Le style et le texte aussi!



Edelwe Il y a 2 ans


J'adore cette photo d'escargots!



keisha Il y a 2 ans


@ Edelwe


Si tu as vu le film Microcosmos, tu sais que ce n'est pas de l'invention!



dominique Il y a 2 ans


l'étreinte des escargots est vraiment tendre et érotique!


Je crois que l'on peut aimer ce livre même si l'on n'a pas de vrai jardin.



keisha Il y a 2 ans


@ dominique


Pour moi les escargots évoquent le film Microcosmos. Pas besoin de vrai jardin, c'est sûr, il s'agit de bestioles ou de plantes très répandues, et en ville il y a des jardins publics quand même?


Un style magnifique, en plus!



Isil Il y a 2 ans


J'ai enfin écrit mon billet, je peux lire le tien :-) J'ai été moins enthousiaste que toi, mais il est vrai que le style est très beau et du coup, ça a été agréable à lire.



keisha Il y a 2 ans


@ Isil


Vu, lu, mis en lien!


En effet, tu as quand même apprécié, le style y est pour beaucoup!

lundi 27 septembre 2010

Purge



http://ecx.images-amazon.com/images/I/418R1-tI5dL._SS500_.jpgPurge
Sofi Oksanen
Stock, La Cosmopolite, rentrée littéraire 2010
395 pages terribles
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Merci à Aifelle pour le prêt et à toutes celles (dasola, la ruelle bleue, pickwick, mobylivres, Anna )qui m'ont convaincue de lire ce roman précédé d'une réputation flatteuse mais parfois inquiétante.
 
 
 
Muni d' une carte au début et d'une chronologie à la fin, le lecteur peut se lancer, pour découvrir rapidement que l'essentiel n'est pas là. Cette histoire aurait pu se dérouler ailleurs, à une autre époque, il suffit que des guerres éclatent, des peuples soient opprimés et des femmes utilisées et violentées.
 
Ce matin de 1992, en Estonie fraichement à nouveau indépendante, Aliide Truu découvre dans la cour de sa ferme un ballot qui se révèle être une jeune femme en piteux état. Petit à petit se dévoile l'histoire de Zara, qui a échappé à ses proxénètes, et celle d'Aliide, cette fois depuis son adolescence dans les années 30, son amour impossible pour Hans qui pèsera sur sa vie entière, jusqu'à cette peur qui l'étreint encore. Les deux femmes feront difficilement connaissance, découvrant qu'elles sont liées.
 
Tout est vu par les yeux de Zara et Aliide, les pensées sont celles des deux femmes, ce qui crée une atmosphère quasi étouffante, tendue en permanence. Pas de longues descriptions, de digressions historiques, mais l'atmosphère de la ferme et le contexte historique sont parfaitement rendus, juste ce qui est nécessaire. Le découpage, alternant entre 1992 et le passé, Zara et Aliide, maintient la tension et le suspense. Des écrits de Hans sont reproduits, qui s'éclairent petit à petit, jusqu'aux documents plus officiels qui clôturent le roman et  j'avoue alors ne pas avoir totalement compris le rôle d'Aliide...
 
Vraiment le roman choc qu'il ne faut pas hésiter à découvrir!
 
1948 "Dans la rue, elle reconnaissait les femmes dont elle flairait qu'il leur était arrivé le même genre de choses. A chaque main tremblante, elle devinait : elle aussi. A chaque sursaut que provoquait le cri d'un soldat russe, ou à chaque tressaillement causé par le bruit des bottes. Celle-là aussi? Toutes celles qui ne pouvaient pas s'empêcher de changer de trottoir dès qu'elles croisaient des miliciens ou des soldats. Toutes celles dont on apercevait, à la taille de leur blouse, qu'elles portaient plusieurs paires de culottes. Toutes celles qui n'étaient pas capables de regarder droit dans les yeux. Avaient-ils dit la même chose à celle-là, lui avaient-ils dit : 'Chaque fois que tu iras au lit avec ton mari, tu te souviendras de moi?' "
 
1992 "Elle connaissait ce genre de types. Les types avec ce genre de maintien, qui savent comment on punit une femme, et qui sont venus chercher une femme à punir. Le maintien arrogant de ce genre de types, qui sourient de toutes leurs dents en or, le costume près du corps et les épaulettes tendues, et qui savent que l'autre ne peut s'opposer à rien de ce qu'ils veulent. Le maintien de ce genre de types qui portent ce genre de bottes avec lesquelles on peut écraser n'importe quoi."

Commenter cet article

Jules Il y a 2 ans


Oui, je pense que c'est LE roman de la rentrée!



Aifelle Il y a 2 ans


Je ne suis pas sûre d'avoir tout compris non plus dans les dernières pages, j'ai l'intention de les relire attentivement une deuxième fois. La personnalité d'Aliide garde malgré tout un mystère
je trouve, mais ce qui l'a brisée est très bien rendu.



Cynthia Il y a 2 ans


Un roman plutôt éprouvant, on dirait...



Gwenaelle Il y a 2 ans


Oui, des livres comme celui-là, on n'en lit pas si souvent. J'ai retrouvé un portrait de l'auteur dans un Monde des Livres qui datait de la semaine dernière ou celle d'avant... Très intéressant
et instructif sur la manière dont elle a traité le couple honte-culpabilité.



Ys Il y a 2 ans


Pour ma part, je suis totalement convaincue, reste à trouver le bon moment (qui devra coincider avec la présence du livre à la bib, et comme il est en nouveauté, c'est pas gagné...). Cette
couverture est étrange. En fait, quand je l'ai vue au début, ça devait être sur le net, je pensais que c'étaient des chiens, genre lévriers, qui faisaient une course... puis je l'ai eu entre les
mains (pour le cataloguer...) et j'ai vu qe c'était la main d'une femme âgée... mais ça n'empêche, je vois toujours, en regardant vite, des lévriers qui font la course... c'est étrange...



Orchidee Il y a 2 ans


je n'en lis que du bien partout ... pourtant le thème ne me botte pas trop "à la base"...


ton commentaire confirme : il faut l'ajouter sur sa LAL !



L'Ogresse Il y a 2 ans


Deja note chez Pickwick, tu en rajoutes une couche !



Restling Il y a 2 ans


Ahlala tentations tentations !!!



Kathel Il y a 2 ans


Je le lirai, c'est sûr, mais je préfère laisser passer un peu le temps, les billets, l'impression que c'est une lecture très éprouvante...



clara Il y a 2 ans


Pour moi,  il s'agit d'une lecture indispensable, essentielle qui ouvre les yeux...



Axl Il y a 2 ans


Je le vvvvvveeeeeeeeeeuuuuuuuuuuxxxxxxxxxx... !!!



Maeve Il y a 2 ans


C'est vrai qu'on le voit partout et que je lis des éloges partout. Je pense donc qu'il va venir allonger ma LAL...



???????????? Il y a 2 ans


!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!



La librivore Il y a 2 ans


Je le lirai ça c'est sûr... Un vrai concert de louanges, quelque chose de sombre, de troublant, l'épaisseur d'un mystère...



Marie Il y a 2 ans


J'ai bien l'intention de lire ce roman ! Il est dans les titres que j'ai sélectionnés pour cette rentrée...






Noukette Il y a 2 ans


Un roman choc donc que je me réjouis d'avoir dans ma PAL pour une prochaine lecture, j'ai hâte !



Karine:) Il y a 2 ans


Il y a décidément de très bons commentaires sur ce roman.  Je suis en train de souligner pluuuusieurs fois, là!  Mais bon, ce sera pour quand il va sortir en poche!  Dans un an et
quelque!





Je viens de le recommencer. Je repasserai après.





Je viens de le Commencer (et pas REcommencer!).



mango Il y a 2 ans


Je l'ai déjà noté aussi mais pour plus tard! Je ne compte pas l'acheter mais le trouver à la bibliothèque! J'espère qu'il sera assez disponible!



Dominique Il y a 2 ans


il fait partie de ma liste mais sans me presser, j'attend que la vague soit passée



Axl Il y a 2 ans


Celui là, je ne bataillerai pas en bibliothèque pour l'avoir... je vais l'acheter! (En plus d'ici à ce que ma bibliothèque le commande... hum)



Choupynette Il y a 2 ans


Cela me rappelle un film (Lilya for ever) que j'ai vu sur les filles de l'est à qui l'on fait miroiter un avenir heureux, et dont on confisque les passeports, une fois arrivé dans le
pays... un film très dur. Je note quand même ce roman. Tu m'as convaincue.



sybilline Il y a 2 ans


Ce roman me semble terriblement noir et dur, davantage encore du fait que qu'on sent les sévices et horreurs venir petit à petit ....pas sûr que j'aie vraiment envie de m'y plonger ! Pas pour le
moment en tous cas.



Solène Il y a 2 ans


Je viens de le commencer, j'aime beaucoup moi aussi.



Manu Il y a 2 ans


Cette main sur la couverture m'effraie !



A_girl_from_earth Il y a 2 ans


Ça me tente et en même temps je crains que le sujet ne me parle pas, sans compter l'atmosphère tendue et étouffante dont tu parles. (bouclier en forme )



le Merydien Il y a 2 ans


Chez moi ça fait trois semaines qu'il est à la bibliotheque et qu'il ne sort pas. J'avoue l'avoir remarqué et j'ai bien noté ton avis, mais je vais attendre une sortie poche. Je sais pas
pourquoi, mais y un petit truc qui me dérange. Quoi ? aucune idée précise mais il y a un mais...



Nathalie Il y a 2 ans


J'ai très envie de lire ce roman. Ici en Finlande, d'où l'auteur est originaire, on en fait tout un foin...  J'apprends le finnois alors j'espère un jour le lire en version originale, mais
comme ça risque de prendre encore pas mal de temps, je le lirai sûrement en français avant. Surtout si tu me dis que ça en vaut la peine  :)



Nymphette Il y a 2 ans


Je ne lis pas ton article car je ne veux rien en savoir de plus (pas facile avec les billets qui fleurissent!) je prévois de le lire et je veux préserver un esprit vierge!



Titine Il y a 2 ans


Je n'ai lu que des critiques positives à propos de ce livre et tu renforce mon envie de le lire !



Sistraline Il y a 2 ans


Merci Keisha pour ce post. Ma curiosisté est piquée ! Il faudra que je le lise ! Sistraline



emiLie Il y a 2 ans


395 pages terribles, je veux bien le lire alors !



Lystig Il y a 2 ans


je l'ai réservé à la bibliothèque !



Nadine N. Il y a 2 ans


Il est sur l'une de mes étagères. D'abord, "Purge" était une pièce de théatre, puis Sofi oksanen a écrit un roman. En Finlande, Sofi Oksanen est un écrivain très connu et controversée.


Amicalement






Alex-Mot-à-Mots Il y a 2 ans


Un roman que je veux lire depuis sa sortie, mais toujours pas dispo à la BM.



Sistraline Il y a 2 ans


Oui dans la bibli où je travaille il y a une sélection vraiment littéraire. Il doit y avoir 5 Lévy, 1 Musso et 1 Kinsella ! Jeudi soir lors du dernier comité lecture nous avons choisi notre
auteur "Lire en Loir et Cher" et puis ma collègue a présenté des auteurs allemands, autant dire que c'est ardu. Et bien, le comité a accroché et je pense que l'ensemble de nos lecteurs adultes
suivront comme souvent ces conseils !


Quant à Lire en L&C, nous avons tous préféré Véronique Ovaldé et son Ce que je sais de Véra Candida. Je ne connais pas encore la 2è place. Et
dans ton comité ?



Flo Il y a 2 ans


Je passe vite sur ton billet, ce roman m'attend à la bibliothèque.



dasola Il y a 2 ans


Bonjour Keisha, j'ai eu du mal à entrer dans le roman et puis petit à petit, on suit l'itinéraire des personnages avec intérêt dans cette Estonie si peu connue. On se rend compte qu'être une
femme n'est pas une sinécure dans beaucoup de pays. Aliide Truu devient un personnage intéressant sans être forcément sympathique mais on peut la comprendre. Elle est malheureuse et crée le
malheur autour d'elle. Bonne journée. PS: merci pour le lien.



orchidee Il y a 2 ans


je viens de le terminer, j'ai vraiment aimé !



Sistraline Il y a 2 ans


Et voilà il a eu le Prix Fémina étranger ! Maintenant c'est sûr qu'il sera acheté à la bib où je bosse !!! Y'a plus qu'à attendre les nouveaux achats



Sistraline Il y a 2 ans


Une (trop) petite voix ... par rapport à tout ce que j'aimerais acheter !



Sistraline Il y a 2 ans


Oh que je profite moi aussi de la DLP !! Je vais réserver Purge alors... hinhinhin


Au fait, une bibliothécaire part de S., c'est dommage que ce soit à 1 h (aller) de chez moi...



dominique Il y a 2 ans


Je l'ai lu il y a dix jours environ! et je trouve que ton billet est très bon! Je n'aurais pas fait mieux. J'ai acheté un seul livre dit " de la Rentrée" celui-là et j'ai fait le bon choix! Tout
le monde l'apprécie, ça fait un peu peur, mais c'est un très bon livre tout de même...



dominique Il y a 2 ans


Je n'ai rien trouvé de mystérieux dans les dernières pages...



Anis Il y a 2 ans


Je viens de le lire et j'ai beaucoup aimé moi aussi. Efectivement Aliide à la fin du livre est présentée comme une espionne, ce qui est tu dans le livre,
c'est un autre éclairage encore, et ce qu'on apprend de pire c'est que son mari Martin a été présent à son interrogatoire et don au viol (?) ou à celui d'Ingel.

samedi 25 septembre 2010

Une journée de plus



http://multimedia.fnac.com/multimedia/images_produits/ZoomPE/3/4/4/9782265088443.jpgUne journée de plus
Fabio Volo
Fleuve noir, 2010
 
 
 
 
"Chaque fois que j'ai vu une fille qui me plaisait, j'ai essayé de faire sa connaissance, mais surtout de coucher avec elle. Il y en a très peu qui m'ont plu et que j'ai laissées tranquilles. Pourquoi aurais-je dû le faire? (ben tiens, oui, pourquoi?)
La fille du tramway était l'une d'elles. Je l'ai toujours préservée de moi. Pas volontairement, non. Ça s'est juste passé comme ça."
 
Deux mois durant, dans ce tramway, Giacomo et Michela échangent des regards, et lorsqu'enfin ils prennent un café ensemble, Giacomo apprend que Michela s'installer part à New York . (zut alors)
 
Giacomo qui se déclare "monogame sur le plan émotionnel, et moins sur le plan physique" (au moins il n'est pas hypocrite), finit par se décider à rejoindre Michela, et celle-ci lui propose des fiançailles à durée déterminée: au bout de neuf jours, on se sépare.
 
Vont-ils quand même se retrouver un jour? Michela sera-t-elle au rendez-vous fixé à Paris plusieurs mois après? (réponse : oui, bien sûr, c'est une histoire d'amour qui se termine bien, vous en doutiez?)
 
Cette plongée dans la tête d'un mec trentenaire, décontracté, macho, parfois immature et naïf, aurait dû me donner des boutons, surtout que le style n'a rien de transcendant, mais curieusement je voulais arriver au bout (et il me fallait une lecture vraiment détente car je lisais en parallèle un pavé dickensien en VO).  Giacomo raconte son enfance, ses amours, ses liens avec sa grand mère (c'est trop mignon) et surtout avec son amie Sylvia. Aah Sylvia, voilà un personnage intéressant. Beaucoup de conversations, ça coule bien, même si parfois c'est un peu longuet quand même. Des détails et des anecdotes marrants et bien vus. Mais d'autres dont on aurait pu se passer, oui... Le coup du préservatif dans le congélateur, vous connaissiez? Pour ceux que ça intéresse, le roman contient aussi la narration de chouettes balades dans Manhattan et des adresses de restaurants...
 
Finalement il ne se passe pas grand chose, certains détails un peu bébêtes finissent par devenir attendrissants, et à la fin le gros malin n'avait rien deviné! Craquant je vous dis!
 
Un doute m'assaille désormais : aurais-je lu à l'insu de mon plein gré le pendant italien de Marc Lévy? Aurais-je succombé au redoutable charme italien? (C'est toujours mieux ailleurs).
 
L'auteur (ne me dites pas merci, ce blog reste évidemment éminemment culturel)
http://www.yodawork.com/images/FLEUVE%20NOIR/aut/volo_f.jpg
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Les avis de Anaïs, des livres en tête,
Ce roman fait partie d'un pack de cinq choisis par mon équipe de Books and the city : merci les fiiilles, vous connaissez mon petit coeur mou et romantique!

Partager cet article


Commenter cet article

Sandrine(SD49) 25/09/2010


Je reviendrai lire ton avis en detail quand je l'aurais lu, je l'ai reçu aussi lors de la soirée Books and the city ;-))



Restling 25/09/2010


Tiens, pourquoi pas entre deux autres lectures ?



Yv 25/09/2010


Ah c'est du beau, je vois que l'intérêt porté à la littérature peut être influencé par uen photo joliment déposée sur un blog.



Cynthia 25/09/2010


L'allusion à Marc Lévy me fait fuir, c'est trop pour moi



Emma 25/09/2010


Trentenaire immature et naïf ... mais à 40, 50, 60... c'est aussi un peu la même chose non?



Kathel 26/09/2010


Il n'y a rien à faire, la photo de l'auteur ne veut pas apparaître... C'était juste par curiosité, hein !



Alex-Mot-à-Mots 26/09/2010


Quoi, tu n'assumes pas d'être fleur bleue ?



dominique 26/09/2010


Je sors de chez Cathulu et j'ai l'impression que vous avez toutes les deux lu des livres de la même famille



Cécile 26/09/2010


 la photo de l'auteur ne s'affiche pas, Keisha ! Mais tu nous mets une telle pression que je l'ai googlisé ! Hummm, tu as vu qu'il était aussi acteur ? Peut-être encore plus plaisant au cinéma ?



Cynthia 26/09/2010


De Lévy, il paraît que "Les enfants de la liberté" est vraiment pas mal. De lui j'ai lu "Et s c'était vrai" et "7 jours pour une éternité". Ce ne furent pas des lectures désagréables mais bon,
disons que c'est le genre de lectures dont on sort grandi...



Cynthia 26/09/2010


Oups, je voulais dire "dont on ne sort pas grandi" ^^



Edelwe 26/09/2010


Lol ! Je ne suis pas trop tentée! et pourtant j'aime beaucoup Marc Lévy!



Suzanne 26/09/2010


Pas pour moi merci. De toutes façons j'ai tellement de livres à lire de tes suggestions que si je passe outre pour celui-ci rien n'y parraîtra.



esmeraldae 26/09/2010


excellent commentaire;)



nathalia 26/09/2010


Oui c'est un roman sentimental et ca existe et comme tu le dis si bien il faut lire pour se faire sa propre idée.


En ce qui concerne Levy j'ai lu Ou es tu ? que j'ai aimé d'autre comme Toutes les choses qu'on ne s'est pas dites moins Levy comme Musso sont  des auteurs qui me permettent de lire
facile surtout quand j'ai des periodes ou le boulot m'acapare trop les neurones ...


Merci pour la photo c'est l'effet tatouage et le coté charmeur des Italiens


Ps non je ne connais pas le preservatif dans le congelo, par contre moi c'est les masques anti cernes dans le congélo @bientot



clara 26/09/2010


Je n'ai pas honte de le dire, j'ai lu pas mal de romans de Marc Levy...


Sinon pour en en venir à ce livre, l'extrait que tu as cité me fait penser aux premières lignes ( si ma mémoire est bonne) du potentiel érotique de ma femme de David Foenkinos.



A_girl_from_earth 27/09/2010


Excellent ce billet avec ses commentaires en aparté! Bon ben tu l'auras mal vendu, c'est mon bras qui tient mon bouclier qui te remercie de lui éviter la peine de se soulever!



Marie 27/09/2010


J'adore ton billet, mais je ne suis pas sûre de trouver vraiment amusant et pas niais le personnage du roman...  



Aifelle 27/09/2010


Là, je passe, j'ai trop de romans vraiments intéressants qui m'attendent



Karine:) 27/09/2010


Ok, je ne te remercierai pas pour la photo, alors :)))  Ceci dit, je ne suis pas vraiment tentée...  Je crois que je préfère la chick litt décérébrée au cerveau d'un trentenaire
naïf!  Suis bizarre... et assumée, des fois!



patacaisse 27/09/2010


Et bien voyez vous ça ! Un petit livre à déguster entre deux pavés... je note. C'est indispensable pour reprendre haleine!



Géraldine 28/09/2010


Merci ! Euh non, faut pas le dire... Bon n'empêche, ça a l'air bien sympa tout de même !



r1 03/10/2010


Ouh ! Bouh ! Clara elle lit Marc Lévy, Clara elle lit Marc Levy, Clara elle lit Marc Lévy !!!!!!





(Mais du coup pouvons-nous nous fier à son jugement ?...)



Liza P. 03/10/2010


Même s'il ne fait aucun doute que ce blog est avant tout culture l... Bah jte dis MERCI quand même ;)