jeudi 4 octobre 2012

Tous ensemble, mais sans plus

Tous ensemble, mais sans plus
Georges Flipo
Anne Carrière, 2012





Sous une couverture au titre assez gavaldéen, illustrée de manchots éparpillés sur la banquise, des nouvelles qui tiennent la promesse de la quatrième de couverture. "Tous ensemble, bien sûr, mais sans plus. Sans les trop vieux, les trop pauvres, les trop colorés, les trop moches. Les trop autres."

Dans les groupes soudés par le milieu social, la culture, les études ou l'âge, le vilain petit canard (ou manchot, ou même pingouin si l'on préfère), en dépit de ses qualités, va avoir du mal à survivre. Parfois il met en œuvre une stratégie étonnante mais sans réussite obligée (dans Tous ensemble, mais sans plus, très politiquement incorrecte, La vache et le tigre, Compassion, La maîtrise de la langue).

L'ironie caustique fait mouche, bien que l'on sente que l'auteur les aime, ses personnages, et qu'il suffirait de peu pour que change leur sort. Sainte Pauline des Tandas, qui fait la part belle au tango, L'heure du bain, et La montée vers le ciel, offrent des échappées vers un Ensemble c'est tout...

Certains craignent de se lancer dans des nouvelles : "il faut entrer encore dans une nouvelle histoire" et "on n'a pas le temps de bien s'immerger, c'est frustrant". Sans parler de l'éternel débat Chute/Pas chute. Ma foi, ici, pas de souci. Aucun long corridor d'entrée, tout de suite le salon, juste au moment où tout se noue. L'avant est brièvement présenté, souvent au détour d'une phrase. A la fin, une ouverture permet souvent au lecteur de rêver, imaginer la suite, piétiner de désolation de ne pouvoir intervenir.

Le blog de l'auteur, une vraie mine !
Le billet de cathulu


48 commentaires:

  1. Ce petit livre a l'air intéressant.
    Amicalement

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un bon recueil de nouvelles, qui se lit d'une traite! Bonjour à toi aussi.

      Supprimer
  2. Je viens d'aller voir ce blog et effectivement c'est une mine, en plus il change des blogs d'auteurs qui généralement sont assez plats vitrine publicitaire uniquement

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il y a de la promotion, ce qui est normal, et beaucoup d'humour. Il parle aussi (en bien) de collègues, et donne quelques ficelles du métier. Fort intéressant.

      Supprimer
  3. Tu aurais pu faire une LC avec Cathulu : je viens d'écrire un com à propos de ce livre que je trouve intéressant. J'aime l'impertinence intelligente, comme celle dont fait preuve Patrick Ourednik dans Europeana, une brève histoire du XXè siècle. Merci de m'avoir donné l'envie de lire ce livre.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il y a du politiquement incorrect, de l'inattendu, des sources de réflexion.

      Supprimer
  4. Comme je le disais chez Cathulu, je l'ai commencé et j'aime les premières nouvelles lues. Beaucoup de justesse dans l'observation des situations et le ton est suffisamment humoristique pour que ce ne soit pas plombant.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cela se lit "tout seul", en effet! Tu verras, quelques nouvelles sont plus douces.

      Supprimer
  5. Réponses
    1. J’aime ce commentaire enthousiaste! Il faut défendre les nouvelles!

      Supprimer
  6. Ravie de voir que l'ami Georges Flipo récidive! J'aime sa plume tendre et corrosive à la fois...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il a été un peu en retrait, pour mieux surprendre. Un bon cru.

      Supprimer
  7. Le format de la nouvelle est particulièrement bien adapté ici je trouve,ça concentre l'action.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas de frustration à propos du format, la longueur est idéale.

      Supprimer
  8. Un auteur qui excelle dans les nouvelles son recueil Qui comme Ulysse est formidable. Après ses polars très réussis, je me plongerai bien dans ce bouquin.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai lu aussi son recueil La diablada (très bien!) et celui-ci est encore plus bluffant. Je sais qu'il te plaira.

      Supprimer
  9. Réponses
    1. Je ne suis pas une serial liseuse (quoique...^_^), je l'ai eu avant sortie, et dévoré en une journée!

      Supprimer
  10. Je n'ai rien lu de cet auteur mais celui me tente bien pour changer !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ses nouvelles sont excellentes! L'embarras du choix...

      Supprimer
  11. Georges Flipo n'a rien perdu de sa verve ?

    RépondreSupprimer
  12. J'avais lu un de ses romans et il m'avait bien plu, je relirai cet auteur c'est sûr !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ses nouvelles méritent aussi lecture.

      Supprimer
  13. Ohlala Georges Flipo et des pingouins en couverture ! C'est pour moi ça, malgré le côté nouvelles! Bon, j'espère qu'à mon retour, je n'aurai pas 3000 billets de retard!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Des nouvelles qui doivent plaire même aux réfractaires ...
      A ton retour... bah, tu verras bien! De mon côté je ne surcharge pas trop ton GR, et je garderai peut être certaines billets pour ce moment là...J'ai aussi tes deux livres.

      Supprimer
  14. J'aime les nouvelles à condition qu'elles ne soient pas trop courtes et que je ne m'attende pas à la fin.
    Peu d'éditeurs publient des recueils de nouvelles car ce n'est pas un genre qui se vend bien.
    Bonne fin de semaine.
    Je vais faire un tour sur le site de l'auteur.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Celles-ci ont une vingtaine de pages en moyenne, et m'ont paru de la longueur qu'il fallait. Je t'assure que la fin ne se devine pas! (je suis d'accord avec toi, j'en ai lu de TB d'un autre auteur, mais au second recueil on s'attendait trop à la fin).
      Un genre injustement mal-aimé.
      Bonne journée!

      Supprimer
  15. Moi j'aime bien les nouvelles, c'est même mon genre préféré^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Parfait! Jette toi dessus (avec précaution, ne te fais pas de mal); tu m'en diras des nouvelles (bon, elle est facile, celle-là)

      Supprimer
  16. Un auteur encensé pas encore découvert.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as le choix, il alterne romans et nouvelles!

      Supprimer
  17. Bonjour Keisha, je ne savais pas que notre cher Georges avait écrit de nouvelles nouvelles. C'est une bonne nouvelle. Il faudra que je les lise. Merci pour ce billet.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il était bien silencieux, il y avait une raison : ces nouvelles!
      Bon dimanche (avec de l'avance)

      Supprimer
  18. Tous les éditeurs hésitent à publier des nouvelles. J'ai commencé par ça et personne à l'époque n'a voulu des miennes. Finalement je l'ai autoédité, et puis.... un éditeur français résidant aux US l'a pris pour le publier en ligne. Ce sera fait au mois de janvier, on verra bien...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Georges Flipo a deux éditeurs, l'un pour ses romans, l'autre pour ses nouvelles. Il existe des éditeurs qui se spécialisent dans les nouvelles, par exemple Quadrature.
      Le problème vient aussi des lecteurs, qui préfèrent souvent des formats plus longs. J'ai l'impression que les USA sont moins frileux.
      En ligne, pourquoi pas, ce n'est pas mal pour le format "nouvelles".
      Bonne chance pour vos écrits!Et patience.

      Supprimer
  19. Je ne connais toujours pas cet auteur dont je n'entends que du bien depuis un an et demi maintenant, il va falloir... Je connais son site et comme tu le dis, c'est une mine, j'adore son humour !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un de ses romans est à ma bibli, par exemple, sinon je pense que c'est facile de le lire. Bonne occasion de lire des nouvelles.

      Supprimer
  20. J'ai bien aimé ses polars, je vais voir si il me reste du temps de cerveau disponible. ( Pas cette semaine apparemment)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Éteins la télé! ^_^
      Ceci étant, les nouvelles sont vraiment bonnes et se dévorent...

      Supprimer
    2. J'ai pas la télé, j'ai juste des elections de parents d'eleves à organiser, huit sorties de classes, une greve des agents communaux, ect.....

      Supprimer
    3. Je parlais de télé à cause du temps de cerveau disponible (tu connais sûrement l'histoire avec TF1 et une célèbre boisson)
      OKOK, la vie de l'enseignant n'est pas toujours aérée, il y a des moments plus chauds que d'autres... Tu dois être directeur, en plus?

      Supprimer
  21. Je suis fan de nouvelles, il me le faut !!!
    Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as raison, les fans de nouvelles doivent se serrer les coudes, et faire un peu de publicité!

      Supprimer
  22. Pas fan des nouvelles, mais fan de l'auteur, dont j'ai d'ailleurs déjà lu des nouvelles, alors je dis OUI !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dans mes bras! Tu as tout compris, ce sont des nouvelles sensibles. Je te signale une interview de l'auteur chez liliba, aujourd'hui même.

      Supprimer
  23. Il n'y rien à laisser dans ce recueil, tout se dévore !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Exactement! C'est rare qu'un recueil ne s'essouffle pas, là l'intérêt est maintenu.

      Supprimer

Bon, peut-être votre commentaire n'apparaîtra-t-il pas? Passez à Anonyme, ça marche très bien, j'en fais autant avec quelques blogs, sans trop comprendre le pourquoi du comment du 'bug'. Merci !