mercredi 22 novembre 2017

Une odyssée

Une odyssée
un père, un fils, une épopée
Daniel Mendelsohn
Flammarion, 2017
Traduit par Clotilde Meyer et Isabelle D. Taudière



Daniel Mendelsohn est l'auteur des Disparus, à lire absolument, et le voici de retour avec Une odyssée, recensé par Dominique, et forcément noté derechef comme indispensable.

Qui a lu l'Odyssée? Je ne dis pas forcément en VO, mais en version intégrale? On croit connaître, en tout cas (Ulysse, le retour de Troie, Pénélope, tout ça) et quel meilleur professeur pourrait-on choisir que Daniel Mendelsohn? Lors d'un semestre à l'université consacré à l'Odyssée, voilà que son père Jay, 81 ans, scientifique à la base, demande à assister à ses cours. Promettant de ne pas intervenir, promesse bien sûr non tenue, mettant parfois son fils dans l'embarras. En effet Ulysse ne lui plait guère.

Voilà donc le lecteur assister aux cours, aux débats, aux explications éclairantes de Daniel Mendelsohn, et ce n'est que du bonheur! Avec parfois quelques surprises pour l'auteur, poussé dans ses retranchements.
"Non, vraiment, quand vous enseignez, vous ne savez jamais quelles surprises vous attendent: qui vous écoutera ni même, dans certains cas, qui délivrera l'enseignement."

S'il n'y avait que la recension de ce cours, ce serait déjà admirable. Mais "Un fils en quête de son père. Ainsi commence l'Odyssée, et ainsi finit-elle." Trois générations : Télémaque, Ulysse, Laerte. Daniel Mendelsohn évoque la personnalité de son père, à ses yeux en tout cas, un homme assez rigide et peu expansif. L'oeuvre d'Homère révèle des résonances dans leur histoire personnelle, Dominique parle par exemple des lits (fabriqués par Ulysse, et par Jay), je parlerai juste d'une certaine honte de Daniel à l'égard de Jay, et de son choix de mentors ou 'pères choisis'. Une remarque de Jay au sujet de Télémaque et Eumée, "ça a dû être dur pour lui -Ulysse- d'être obligé de rester là, imperturbable, à regarder son fils se comporter avec l'autre comme si c'était son vrai père", remarque que Daniel Mendelsohn ne commente pas dans le livre, n'en est que plus forte.
Le livre est plein de ces échos entre passé homérique et passé/présent du père et du fils Mendelsohn.

Mais ce n'est pas tout: père et fils s'inscrivent à une croisière en Méditerranée, "Sur les traces d'Ulysse" et le compte rendu de cette 'odyssée' s'inscrit dans le livre.

En conclusion : c'est forcément érudit, mais ça se lit sans peine, c'est passionnant, riche, dense et donne à réfléchir.

Le récent billet de myriam (Aifelle, tu attends quoi?) et d'autres vies que la mienne, papillon, galéa,

Pour faire court, je dirai de même de la BD suivante, lue en parallèle
Ulysse les chants du retour
Jean Harambat
Actes sud, 2014



La parole est donnée à Homère, bien sûr, mais aussi des personnes spécialistes ou non. Le graphisme évoque souvent celui retrouvé sur les vases grecs par exemple.

Les premières pages ici.

46 commentaires:

  1. J'attends d'avoir du temps et de faire baisser un peu ma PAL !! Mais je le lirai, c'est sûr. Bon, je n'ai jamais lu l'Odyssée, et honnêtement, ce n'est pas ce qui m'intéresse le plus. C'est la relation père-fils et "les disparus" était un livre tellement fort ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu vas te régaler mais prends le temps qu'il faut.

      Supprimer
  2. Je viens de le finir, j'ai adoré, c'est intelligent, jamais ennuyeux, et ça nous en apprend beaucoup sur l'Odyssée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hé oui!Et ce qui est chouette, c'est que je sens qu'on est plusieurs à l'avoir lu ou le lire quasiment au même moment.

      Supprimer
  3. "érudit, (...), c'est passionnant, riche, dense et donne à réfléchir." Et moi je dis ouaou :-) (Goran : https://deslivresetdesfilms.com)

    RépondreSupprimer
  4. La BD de Jean Harambat est de toute beauté, je suis entièrement d'accord avec toi. Je viens de lire sa dernière "Opération Copperhead", que je te recommande vivement. Quant à "Une Odyssée", tu ne fais que renforcer mon envie de le lire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai lu ces deux livres en parallèle, c'était parfait.

      Supprimer
  5. J'en ai beaucoup entendu parler, je craignais le côté érudit.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cela passe tout seul, c'est très clair!

      Supprimer
  6. Je vais finir par courir me l'offrir !!! j'ai entendu à plusieurs reprises l'auteur parler de son travail, et en plus d'être érudit, il est drôle !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Son bouquin est formidable! (et les disparus aussi d'ailleurs)

      Supprimer
  7. un livre vraiment riche dense et qui m'a enchanté
    j'ai eu la même idée que toi car j'ai acheté la BD pour l'offrir à noel avec le Mendelshon

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Nous sommes sur la même longueur d'ondes. La BD est aussi magnifique.

      Supprimer
  8. Un livre d'une rare intelligence, qui n'est pas qu'érudit: la façon dont la propre histoire de l'auteur s'articule a celle de l'Odyssée est admirable de maîtrise et le portrait de la relation avec le père, un grand moment littéraire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tout à fait! Avec beaucoup de pudeur d'ailleurs, j'ai trouvé.

      Supprimer
  9. Tu sais à quel point j'ai aimé !! je m'en sers déjà pour mes cours :) je note du coup la BD que je ne connais pas !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La BD est aussi de joli niveau (mais lisible!) et très belle. Elle complète admirablement Une Odyssée.

      Supprimer
  10. Un roman magnifique, oui, et qui donne sacrément envie de relire l'Odyssée. Et puis il faudra aussi que je me décide à lire Les disparus. ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, une grosse envie de lire Homère... Evidemment qu'il faut lire Les disparus...

      Supprimer
  11. Pas pour le moment en tout cas...
    Bonne fin de semaine.

    RépondreSupprimer
  12. Il faudrait déjà que je note la piqûre de rappel sur Les disparus...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Livre facile à trouver, je pense. Une Odyssée est plus récent.

      Supprimer
  13. Les avis sont très positifs ici, je vois. Du temps où j'étais dans la maison (^^), j'en avais eu des échos moins enthousiastes (pas négatifs mais on dirait que ça avait moins pris). A voir. Je n'ai jamais lu cet auteur Peut-être un jour mais j'avoue qu'il ne m'attire pas spécialement.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hum les avis de la maison ... Était-ce classé roman (donc oui c'est autre chose que la plupart des romans) ou essai (et ça se lit bien). Le côté hybride a dû étonner?

      Supprimer
  14. Je suis sûre de le lire, mais peut-être plutôt l'été prochain (je suis déjà dans un pavé de 1000 pages).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. A toi de voir, mais ça se lit bien (et moins de 1000 pages ^_^)

      Supprimer
  15. Cela me rappelle qu'il faut que je lise les disparus qui m'attend sur ma pal, mon libraire me l'avait fortement conseillé

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh alors il faut diminuer ta PAL!!! Ou lis Une odyssée si le thème t'attire plus d'abord?

      Supprimer
  16. Je vais le lire. Comment résister quand vous vous y mettez Dominique, Aifelle et toi !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah tu ne peux pas y échapper (et tu diras merci)

      Supprimer
  17. Beaucoup aimé! je suis contente qu'il t'ai plu!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il n'y avait aucun risque, je le sentais! J'avais tellement aimé Les disparus.

      Supprimer
  18. Deuxième billet très tentant de la journée, je ne vais pas résister longtemps !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Exact, les billets commencent à arriver, sans se concerter.

      Supprimer
  19. je suis en train de le lire et je suis sous le charme et pur une fois je déguste donc je lis lentement.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hier justement je l'ai conseillé à un bibliothécaire, mais c'était lui qui avait commandé la BD, donc un partout!^_^
      Aaaah je pourrais aussi relire Les disparus...

      Supprimer
  20. Puisque vous y invitez franchement, je prends bien note de cette odyssée, je n'aurai pas de mal à le trouver en bibliothèque.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je l'espère (quand je pense qu'hier encore je conseillais ce titre à un bibliothécaire ^_^)(qui le trouvera dans une autre, je le sais)

      Supprimer
  21. Il commence à me titiller ce titre ! Mais je n'ai jamais lu l'Odyssée... même si j'en connais les grandes lignes. Ulysse et le cyclope, Ulysse et la sirène, Pénélope qui défile son ouvrage ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'en connais guère plus que toi, mais cela suffit pour lire Une Odyssée, car Mendelsohn parle très bien de ce qui se cache sous ces histoires.

      Supprimer
  22. Réponses
    1. Celui-ci, j'en fais de la publicité!!!

      Supprimer
  23. puisque tu s aimé Mendelsohn, je te propose Citaci La Pensée Chatoyante, encore une relecture de l'Odyssée très agréable et divinement conduite

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce n'est pas à la bibli, dommage j'aurais pu essayer (je dis essayer, car j'ai abandonné du même auteur La colombe poignardée, avec Proust pourtant, le style ne me convenait pas, hélas)

      Supprimer

Ce coup ci, je remets la modération des commentaires, espérant ainsi vous éviter de devoir cocher au hasard des photos floutées!
Dites-moi si ça vous arrive encore, merci!